Intervention de Claude Terosier, fondatrice de Magic Makers, dans le lycée professionnel Maria Deraismes à Paris

Ce n'est pas la destination qui compte, c'est le chemin.

« Une entrepreneure, c'est quelqu'un qui ose se tromper. »

Claude Terosier a fondé  Magic Makers en 2014. Convaincue de la nécessité d'apprendre aux enfants la programmation pour évoluer dans le monde à venir, cette Ingénieur Telecom ParisTech propose un concept nouveau : les 6 - 15 ans apprendront à coder pour apprendre à créer.

Ce n'est pas la destination qui compte, c'est le chemin.

Claude Terosier entend bien partager l’expertise développée dans ses ateliers et accompagner les professionnels de l’éducation dans l’enseignement du code, lors de son intervention le vendredi 24 février 2016, de 14h à 16h, dans le lycée professionnel Maria Deraismes, à Paris. Un établissement avec peu de mixité sociale et des élèves majoritairement issus de milieux défavorisés. Ces élèves sont très sensibles aux parcours professionnels des intervenants et ont besoin d’être encouragés. 

Il s'agit de partager son expérience et de discuter avec les élèves sur la notion de l’entrepreneuriat ainsi que sur leurs ambitions futures.

Dans un second temps, le 9 mars à 10h, elle montera sur la scène de la  journée de la femme digitale  accompagnée par 5 des 15  élèves rencontrés en classe. 

La Journée de la Femme Digitale (JFD) célèbre l’audace des femmes qui entreprennent, qui intraprennent et qui portent avec succès la vision du monde de demain. Fondée et lancée en 2012 par Delphine Remy-Boutang et Catherine Barba, la JFD, la dernière édition en 2016 aux Folies Bergère a totalisé plus de 4 000 participants. Cette 4ème édition se tiendra à la Cité de la Mode et du Design. 

>> Inscrivez-vous vite gratuitement à cet évènement

>> Suivez l'intervention en direct ou en replay l'intervention