Les organisateurs

La Semaine de sensibilisation des jeunes à l'entrepreneuriat féminin est le fruit du travail de différents acteurs.

100 000 entrepreneurs

Afin de transmettre aux jeunes de 13 à 25 ans l’envie d’entreprendre, l’association 100 000 entrepreneurs organise des témoignages d’entrepreneurs bénévoles dans les établissements scolaires de la 4ème à l’enseignement supérieur. 

Ces opérations sont menées en étroite collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale et ses représentants académiques. 

Près de 400 000 jeunes ont ainsi été sensibilisés depuis la création de 100 000 entrepreneurs en 2007 par Philippe Hayat.


 

logo centmille
logo AFE

AFE

L’Agence France Entrepreneur (ex APCE) a pour objet de renforcer et mieux coordonner l'action nationale et locale en faveur de l'entrepreneuriat, prioritairement en faveur des territoires fragiles. Son action vise en priorité à : 

•   favoriser les créations et les reprises d'entreprises plus pérennes et créatrices d'emploi ;
•   aider au développement des très petites entreprises (TPE) et des petites et moyennes entreprises (PME) qui créent de l'emploi ;
•   innover pour créer un cadre plus favorable à l'initiative économique.

L'AFE a pour membres fondateurs, l'Etat, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), l'Association des Régions de France (ARF), le Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables (CSOEC), CCI France et l'Assemblée permanente des Chambres des métiers et de l'artisanat (APCMA).

Les Premières


La Fédération Les Premières anime et développe un réseau d’incubateurs régionaux en France et à l’international au service d’entrepreneurEs et d’équipes mixtes innovantes créatrices d’emplois durables. Les Premières mobilisent l’immense potentiel économique de l’entrepreneuriat féminin pour créer de la valeur, des emplois et de la croissance. Le réseau Les Premières est un accélérateur de mixité entrepreneuriale. 

 

les premieres
ref

Réseau économique féminin (REF)

Le REF est né en 2013 de la volonté de mettre en commun les valeurs, expériences, initiatives et moyens des femmes d’entreprise, femmes d’influence, créatrices d'entreprise, femmes expatriées, représentantes de réseaux internationaux, branches féminines de réseaux socio-économiques mixtes afin d’apporter des solutions et mener des actions concrètes pour favoriser une meilleure représentation des femmes dans le monde économique. Le Comité de Pilotage est composé de 18 structures et d’une à deux représentantes de chaque association membre adhérent.

Le REF a pour vocation de :

  • Rassembler les associations féminines œuvrant dans tous les secteurs de la vie économique, favoriser les échanges et la collaboration entre elles
  •  Mutualiser et partager les compétences et expériences des membres de nos associations, afin de valoriser leurs profils et proposer ceux-ci lors de recherches d’expertises dans des débats et conférences ou dans les médias
  •  De manière générale, accroître la représentativité et la visibilité des femmes dans le monde économique
  •  Promouvoir et faciliter l’entrepreneuriat féminin à tous ses stades et l’accession des femmes à des postes à responsabilité

Réseau Entreprendre

Réseau Entreprendre c’est 116 implantations en France et à l’international. Chaque mois, 50 futures PME naissent grâce à l’accompagnement de Réseau Entreprendre.

Chaque jour, 5200 chefs d’entreprise membres de Réseau Entreprendre s’engagent aux côtés de plusieurs centaines de nouveaux entrepreneurs, créateurs ou repreneurs d’une entreprise à fort potentiel. Ils contribuent, avec leur association locale, à la réussite de leur projet en leur offrant un accompagnement humain et financier. Ils le font gratuitement, dans la durée, de manière passionnée et professionnelle. Pourquoi? Parce qu’ils sont convaincus que pour créer de l’emploi, il faut créer des employeurs.


Logo RE
logo cjd

Centre des jeunes dirigeants d'entreprise (CJD)


Créé en 1938, le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise (CJD) compte près de 5000 adhérents, entrepreneurs et cadres dirigeants, partout en France et dans le monde.

Convaincu qu’une économie au service de l’Homme est la clef de la compétitivité des entreprises, le CJD apporte des réponses de terrain aux enjeux entrepreneuriaux, et diffuse auprès de ses adhérents les outils pour se former, échanger et expérimenter.

Réseau Mampreneurs

En 2008, Céline Fénié, jeune maman de 2 enfants, fait le constat que sa vie professionnelle n’est plus en adéquation avec ses attentes et pas franchement conciliable avec sa vie de famille.


Elle décide de fonder Maman Shopping et lance un blog Maman et Entrepreneuse pour partager son quotidien de femme, de mère, de chef d’entreprise, d’épouse …. Ses articles plaisent, de nombreuses femmes se retrouvent dans ses aventures entrepreneuriales.

En septembre 2008, l'idée est lancée de se retrouver autour d'un café. Quoi de mieux en effet que de se rencontrer dans la vraie vie pour échanger, partager, se soutenir ? Le concept du Mamcafé était né.

Les premières actions communes ne tardent pas à voir le jour, le réseau des mampreneurs est officiliement créé en mars 2009 …

Depuis ce sont près de 3 000 femmes chefs d'entreprises qui se sont rencontrées, et ont grandi dans leur posture de chef d'entreprise grâce aux échanges et aux rencontres faites au sein du réseau.

Le réseau, créé et développé pour et par des femmes, est porté par ces valeurs fortes qui en font un lieu unique et singulier de rencontres, d'échanges et de développement pour la réussite de nos entreprises.


Réseau Mampreneurs
France Active

France Active

Créé en 1988, le réseau associatif France Active agit au quotidien pour mettre la finance au service des personnes, de l’emploi et des territoires

A travers ses 40 Fonds territoriaux, France Active accompagne d’une part les entrepreneurs solidaires qui créent ou consolident des emplois, d’autre part les personnes en difficulté qui souhaitent créer leur entreprise. 

France Active leur propose un accompagnement et des financements solidaires qui leur permettent de viabiliser leur projet et d’accéder aux circuits bancaires et financiers.

Logo DGE

La DGE: Direction générale des entreprises

La Direction Générale des Entreprises (DGE) a été créée par décret le 16 septembre 2014.

Placée sous l’autorité du ministre de l'Économie,et des Finances, la DGE a pour mission de développer la compétitivité et la croissance des entreprises de l’industrie et des services. Ceci passe par le développement des nouveaux secteurs, notamment dans les services aux entreprises et à la personne, par le soutien et la diffusion de l’innovation et l’anticipation et l’accompagnement des mutations économiques, dans un objectif de croissance durable et d’emploi.

Elle analyse les meilleures pratiques internationales, écoute les acteurs économiques pour être une force de propositions des ministres dans tous les domaines de la compétitivité des entreprises.