Le calcul du solivage pour un plancher en bois : les éléments clés

calcul solivage plancher bois
5/5 - (1 vote)

Le solivage est le support en bois situé en dessous d’un plancher en bois. Cette structure de support est essentiellement composée de solives (des poutres horizontales). Ces derniers sont espacés uniformément et fixés aux murs ou aux poutres de support afin de soutenir le plancher. Le calcul solivage pour plancher en bois inclut certains éléments clés. Notamment, la section des poutres et les dimensions de la pièce.

Calcul solivage pour un plancher en bois : la charge globale

Avant d’entamer le calcul solivage pour plancher en bois, il est crucial de comprendre les différentes charges que doit supporter le plancher. Ces charges se résument en la charge permanente, à savoir : le poids propre du plancher ainsi que les éléments fixes. Les éléments fixes regroupent les cloisons et les armoires. De même, pour calculer la charge globale à laquelle sera soumis un plancher à bois, il est nécessaire de considérer le type de solive utilisé (solives simples, solives en I ou autres types de solives).

Aussi, la charge globale pour le calcul solivage pour plancher en bois implique la charge d’exploitation, telle que le poids des occupants, des meubles et des autres objets mobiles. Ces éléments clés du calcul du solivage d’un plancher en bois déterminent les performances et la facilité d’installation du plancher. Notez que la charge d’exploitation codifiée par la norme NF P 06 001 pour une habitation est de 105 kg/m². Pour les combles perdus non aménageables, la charge d’exploitation serait de 100 kg/m² et de 250 kg/m² pour un grenier, un hébergement collectif ou un bureau.

Lire aussi :  Clause de Réserve de Propriété : Protégez vos Biens et Vos Intérêts

Calcul solivage pour un plancher en bois : la charge admissible par solive

Au-delà de la charge globale, le calcul solivage pour plancher en bois dépend de la charge admissible par solive. Il s’agit en effet de la charge supportée par la bande de plancher connue sous l’appellation « bande de chargement ». Elle correspond à la charge comprise entre l’entraxe de deux solives. Pour illustrer, considérons un plancher en bois d’entraxe 0,50 mètre (soit la largeur) et de longueur de solive 5,50 mètres. En utilisant la formule conventionnelle de calcul d’aire de surface, la surface de la bande de chargement de la solive serait de 2,75 m².

Lorsque l’aire de la surface de la bande de chargement est bien déterminée, le calcul solivage pour plancher en bois devient chose aisée. Prenant en compte les chiffres que nous venons d’évoquer, le calcul de la charge admissible par la solive est le suivant : 204 kg/m² x 2,75 m² = 561 kg/solive. Néanmoins, il est nécessaire de savoir que le calcul de l’entraxe ne se fait pas en fonction de ses bords. Le calcul se fait plutôt en fonction de l’axe central de la solive ou de la poutre.

Calcul solivage pour plancher en bois : que retenir ?

En conclusion, veuillez retenir que le calcul solivage du plancher en bois est une étape cruciale pour garantir une bonne construction du support. Les éléments clés à prendre en compte dans ce calcul sont essentiellement les charges globales et admissibles par solive. Toutefois, il est primordial de suivre les principes fondamentaux de construction de plancher en bois. Aussi, veuillez utiliser les ressources appropriées pour créer des structures en bois qui durent dans le temps et offrent un confort aux occupants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *